Faisant de la lumière l’élément essentiel de sa peinture, José Pichard s’astreint à des compositions sobres, donnant à ses œuvres la priorité à l’émotion plus qu’à ses composantes.

L’impressionnisme l’a longtemps accompagné –disons même habité- jusqu’à ce qu’il éprouve un besoin fort de changement. Il épure, simplifie, réduit en se concentrant sur une approche plus abstraite de l’œuvre. Sa technique, elle aussi, évolue. Les bases sont posées : l’utilisation exclusive de la couleur et de la matière suffit à la mise en œuvre de son travail.

Vernissage vendredi 9 septembre à 18h30.

Entrée libre et gratuite

Détails des prochaines sessions

Du au