« Créé en 2011 à Lorient, ce prix littéraire de printemps, en moins d’une décennie a trouvé sa place et est devenu au fil du temps un prix littéraire reconnu, respecté, en France mais aussi au Maroc, en Algérie et en Tunisie. Cela tient à sa pertinence et à sa thématique, à son jury populaire composé de 10 femmes et 10 hommes.
Notre comité de lecture, une poignée de bénévoles passionnés, sélectionne chaque année pour ce jury des romans « orientaux » écrits en français ou traduits, leurs auteurs pourront être de toute nationalité mais, le récit, les personnages, l’action, etc…se réfèrent nécessairement à l’univers oriental. » Omar Taleb, président de l’association Les Lorientales

Le top 5 : 

1. Mustapha s’en va-t-en guerre de David Hury chez Riveneuve et Vingt stations de Ahmed Tiab chez l’Aube, ex aequo

3. Un chant pour les disparus de Pierre jarawan chez Héloïse d’Ormesson

4. Aussi riche que le roi de Abigail Assor chez Gallimard

5. Mahmoud ou la montée des eaux d’Antoine Wauters Chez Verdier

Détails des prochaines sessions

Du au